Bon, il faut qu’on parle !

Bonjour les gens ! Ça fait un petit moment que je n’avais pas piqué le clavier de mon Papa pour venir papoter avec vous ! Alors aujourd’hui je profite qu’il soit en train de donner le bain à ma sœur démoniaque pour vous donner mon point de vue sur la situation.

C’est quoi un bébé ?

Entre nous, c’est quoi cette histoire de bébé ? On m’avait promis un compagnon de jeu, une belle aventure pleine de rires, de jouets, de bêtises et je me retrouve avec… ça ?! C’est une blague ! Une espèce de tube digestif avec deux bras et deux jambes qui ne servent à rien. Un filet de bave qui sort d’une bouche qui ne sert qu’à engloutir du lait qui ne ressemble même pas à du lait et à crier tout la journée ! Naméwo ! Quand je regardais mes copines à l’école avec leur frère ou leur sœur, ça ne ressemblait pas trop à ça ! De toute façon, c’est comme d’habitude, je suis une incomprise. Preuve encore sur ce blog, je vois qu’ils m’appellent encore « Bébé Backstage »… « Bébé »… Moi je râle pas toute la journée ! (bon ok ça m’arrive encore relativement souvent). Je ne porte plus de couches et je vais faire caca dans les toilettes (même si j’ai peur quand ça fait « plouf »). Je ne bois plus de biberons (sauf le matin et pour le goûter). Et je ne bave pas ! (Papa appelle ça « cracher » et a priori, passé un certain âge, c’est plus du tout mignon et tu te fais gronder…).

Le piège

J’aurais dû m’en douter, elle avait mal commencé cette affaire. Mon Papa qui ouvre la porte brusquement dans la nuit pour me dire :
Chérie il faut se réveiller, il faut qu’on aille à l’hôpital. Papi viendra te récupérer là-bas.
Super…Surtout qu’il ne m’a pas dit de suite que c’était parce que Grumby Backstage était sur le point d’arriver ! Alors je me suis inquiété moi. Surtout que sa tête était loin d’être rassurante, vous savez, un petit mélange de peur, de terreur, d’angoisse masqué sous un sourire pas convaincant.
Mon cœur il faut se lever. Maintenant ! Ta sœur arrive.

Moi on me fait pas tout un spectacle quand j’arrive dans une pièce mais bon…
Et voilà qu’on poireaute sur un vieux canapé dans une salle qui sent le médicament. Papi arrive les larmes aux yeux en me disant qu’il faut que je vienne pour qu’on s’amuse toute la journée… Je suis toujours d’accord pour m’amuser mais de là à se faire réveiller dans la nuit…

La première fois

La première fois que je l’ai vue, j’aurais dû me douter d’une embrouille. Papi se gare et je vois mon Papa qui court vers moi en pleurant et me serre dans les bras en me disant qu’enfin, Grumby Backstage était arrivée. Déjà, s’il pleure, c’est que c’est mauvais signe, elle doit pas être sympa celle-là.
Pour se mettre dans l’ambiance, on traverse un grand couloir avec plein de portes et des cris de bébé partout. PARTOUT. On entre enfin dans la chambre et je vois enfin ma Maman. MA Maman !
Je vais peut-être faire ma mauviette mais je me suis métamorphosée. Il s’est passé un truc bizarre, une sorte de boule au ventre, les yeux humides, et mal au coeur comme s’il grossissait pour y faire entrer ce petit bout de vie qu’on attendait depuis si longtemps avec Papa et Maman. Et là, j’ai pris conscience de ce qu’il se passait, j’avais une petite sœur. Non… j’étais GRANDE sœur.
 

Être une grande sœur

C’est là j’ai vraiment pris conscience de tout ce que Papa et Maman m’avaient dit :

Tu sais, certaines choses vont changer quand il y aura ta petite soeur. Il faudra que Papa et Maman s’en occupent, passent du temps avec elle. Il faudra aussi que tu partages tes jouets, que tu l’aides à apprendre plein de choses. Au début ça risque d’être difficile, un bébé ça pleure souvent (on reviendra sur ça plus bas !) et ça a besoin de beaucoup d’attention.

Bon là, heureusement que je n’ai plus de couches sinon j’aurais fait dedans.

Mais ne t’inquiète pas, on fera toujours plein de choses ensemble et surtout, dans quelques temps, vous pourrez jouer toutes les deux, faire plein de bêtises (croyez bien que je garde cette phrase en tête), faire plein de bisous et surtout rigoler comme jamais.

Et maintenant ?

Et bien c’est maintenant que je m’aperçois que tout ceci n’était qu’une vaste arnaque ! Cette engeance du démon ne pleure pas souvent, mais TOUT LE TEMPS ! Quand on mange, quand je dors, quand je joue, quand je regarde des dessins animés… Tous les jours, toutes les heures ! Au point que je suis contente d’aller à l’école, c’est pour dire !

Alors Papa et Maman m’ont expliqués que c’était parce qu’elle avait mal au ventre et qu’elle ne se sentait pas bien mais je les soupçonne d’en avoir autant marre que moi de ce démon.

Et puis elle est fourbe, elle utilise les mêmes techniques que moi avec mes parents. Un sourire, un « Areuh » et hop tout est oublié. Elle croit que c’est aussi facile ? Elle croit vraiment qu’il suffit qu’elle me tienne la main pour que je l’aime ? Elle m’énerve ! Voilà, c’est dit. Elle m’énerve parce qu’elle ne me quitte pas des yeux, parce qu’elle caresse mes cheveux, parce qu’elle me fait déjà des câlins, j’adore m’amuser avec elle sur son tapis d’éveil, j’adore lui chanter des chansons pour l’endormir. Bref, vous l’aurez compris je la dé….

Attendez, elle pleure, je vais la voir. Punaise, elle est chou comme tout en plus, la garce !

Cet article a 1 commentaire

  1. Coucou bébébackstage ! déjà je suis d’accord avec toi, il faut que tu réclames un autre nom. Tu n’es plus un bébé nom de nom !!! pars en négo, tu leur fais la misère le soir au moment d’aller dormir, crois moi au bout de 2 ou 3 soirs, tu auras gain de cause, les parents ça veut la paix à tout prix, surtout le soir !! a part ce que tu racontes, je suis désolée mais.. je n’en crois rien. je suis sur que tu kiffes déjà à donf ta petite sœur. j’ai une preuve irréfutable à la maison, que j’ai encore eu sous le nez il y a quelques semaines : une vidéo de mes enfants, lorsque la grande faisait des grimaces à son petit frère, lorsqu’il avait 5 ou 6 mois. et lui il hurlait de rire. et elle, elle hurlait de rire. et nous, on filmait au camescope (papa t’expliqueras ce que c’est , tu vois moi je suis beaucoup plus vieille que lui !! ) et on hurlait de rire. alors faut pas me la faire, que t’aimes pas ta sœur. éventuellement quand t’auras 14 ans, et encore, ça reste à voir !!
    PS : je trouve que tu écrit très bien pour ton age, tu me donneras l’adresse de ton instit’ ??

Laisser un commentaire

Fermer le menu