Le Parent Parfait existe-t’il ?

Hey la troupe ! Certains diraient que je ne trouve l’inspiration pour mes articles qu’en scrutant la blogosphère… Ce n’est pas faux… Mais quand je vois la similitude de certains billets, je me dis que je ne suis pas le seul !

Bah quoi ! Elle a parlé de l’école trop bien de son gamin, moi aussi j’ai droit ! La mienne est même ‘hachement mieux oh !

C’est pas beau la jalousie !

Dans ce vaste monde qu’est la blogosphère, il y a bien entendu un socle commun de sujet d’articles. Par exemple : l’accouchement, DIY, Montessori – sujet très, très, mais alors très à la mode -, vaste quotidien de parents au foyer. Voilà, j’ai à peu près fait le tour. Ah non, il y a un sujet à la mode ces derniers temps : Je ne suis pas un Parent Parfait.

Helloween – Perfect Gentleman

Ces dernières semaines, le nombre d’articles faisant référence à l’imperfection des parents est assez hallucinant. Des titres racoleurs comme : « Je ne suis pas une mère parfaite », « Mettons-nous trop de pression sur les parents ? », « Je ne suis pas parfaite, et alors ? » ou encore « Education et culpabilité ».

Chaque billet est construit de la même manière :

  • Le Parent Parfait fait comme-ci ou comme-ça. Il s’en sort beaucoup mieux que moi. J’ai vu ça sur tel blog et ça sur un autre.
  • Je ne suis pas pareil(le), je n’y arrive pas, je me sens débordé(e).
  • Je n’arrive pas à mettre en place la même éducation que celle que j’ai lu ici ou là.
  • Mais après tout, il faut que je m’assume.
  • Et vous comment faites-vous ?

Alors maintenant, j’aimerais bien savoir où vous avez vu un seul Parent Parfait – mis à part sur ce blog bien entendu – ? Comme je l’ai dit dans un de mes précédents billets, on devient parent avec beaucoup, mais alors beaucoup de principes ! Pas de sucette, pas de ci, pas de ça… Mais telles les bonnes résolutions de nouvelle année – tu vas arrêter de fumer Ginette oui ! – ça ne tient que quelques mois, et encore je suis gentil.

Gojira – The Axe

Fort en analyse de blogs, je vous propose ma version des faits : tout le monde s’en fout du Parent Parfait ! Tel le Dahu, il s’agit là d’un mythe dont les blogueurs(euses) se servent à des fins… pas très…enfin bref.

Il y a deux façons de voir un article nous parlant de ce soi-disant parent parfait :

L’auteur y fait référence car il se sent réellement débordé par sa vie de parent. Il cherche des solutions partout sur le Ternet mais ne trouve rien. N’oubliez pas que la blogosphère peut ressembler à Doctissimo par moment… Ne haussez pas les sourcils, tapez « blog+gluten » dans Gogole et vous allez tomber sur des sites conspirationnistes sur l’influence des E.T. sur la culture du blé engendrant la réduction du petit intestin chez la femme dans le but d’annihiler l’espèce humaine !

Retournons à nos moutons, pardon, à nos parents imparfaits. L’auteur décrit ci-dessus se met une pression à peine croyable concernant l’éducation de son gamin. Et c’est là le paradoxe de la blogosphère. Beaucoup d’articles sont vraiment superbes et peuvent filer pas mal d’astuces sur telle méthode pour passer le cap de la propreté, supprimer la sucette, des DIY sympas… Enfin vous voyez le truc. Mais certains lecteurs ou lectrices peuvent lire ça avec un mauvais point de vue :

Punaise il fait vachement de trucs avec ses gamins lui. Faudrait que je me bouge aussi. Tiens il a fait comme ça pour cette phase de crise du soir, j’ai tellement pas assuré en comparaison… Elle a toujours plein d’idées pour des activités manuelles avec son fils… Je suis vraiment nul(le) !

Et c’est comme cela que naît le fameux Parent Parfait.

Van Canto – Primo Victoria

C’est parti de rien, mais de fil en aiguille, en lisant des articles sur les différents blogs, ce fameux P.P. prend de plus en plus de place. Il n’existe pas, il n’y a aucun article intitulé « Je suis parfait, inspirez-vous de moi. » mais ce n’est pas grave, on continue à alimenter le mythe… Ce P.P. n’est que l’incarnation de votre immense manque de confiance en vous.

Merci, au revoir, c’est 60 euros la consultation.

La deuxième façon de voir ces articles est un peu moins sympathique :

Certains blogueurs(euses) se servent de ce mythe du Parent Parfait pour se faire bien voir de sa communauté. Voilà, la bombe est lâchée. Vous savez, c’est comme ceux qui vous expliquent que la vie est bien pourrie, qu’ils traversent de lourdes épreuves en insistant bien sur le fait qu’ils s’en sortent très bien, qu’ils arrivent à garder la tête haute et patati et patata. Le genre de conversation qui se termine dans vos pensées :

Ah, elle est forte, elle a bien raison de s’assumer comme ça. Elle fait ce qu’elle veut, comme elle le veut, elle est forte.

Vous saisissez l’idée ?

Si bien qu’à la fin de la lecture d’un article de ce style vous pensez qu’il ou elle est un parent exemplaire dans le sens où elle n’écoute pas les « Parents Parfaits », justement… C’est le serpent qui se mord la queue.

Ne pas oublier non plus la part de manque de confiance en soi. Beaucoup de gens écrivent des articles de ce style pour avoir un max de commentaires allant dans leur sens…pour se rassurer sur leurs choix, leur vie de parent.

En bref, arrêtez de vous prendre la tête sur le légendaire Parent Parfait car il n’existe pas. C’est un phénomène de société qui veut que l’on culpabilise à chaque décision, que l’on se remette constamment en question sur tout – pas uniquement sur les enfants – et surtout qu’il y a toujours meilleur que vous ailleurs. En lisant un blog, vous voyez que certains ou certaines ont eu de bonnes idées sur tel ou tel sujet. Vous en avez aussi, c’est évident, mais vous n’avez pas forcément de blog pour en parler ou l’occasion/l’envie de faire un article dessus. Et puis, n’oubliez pas une chose : dans un blog on sélectionne le sujet sur lequel on écrit…

Foo Fighters – The Pretender

Cet article a 8 commentaires

  1. Salut mon gars ! t’as mis le doigt sur un truc je crois !! j’aime bien ton analyse. Et t’as pas tort. Je sais pas dire pour les autres, mais moi , je sais que le parent parfait n’existe pas, on a tous un coté dark side ! ces articles viennent aussi du fait que beaucoup de gens se jugent les uns les autres et qu’ils en souffrent du coup.. après je ne me rends pas compte si je dis ça sur mon blog, faudrait que j’aille relire mes billets tiens ( pfiouu j’ai déjà du mal à être à jour dans la lecture des autres !! ) et le plus drôle c’est que j’ai écris un billet y’a même pas une heure, sur la difficulté d’élever ses gosses.. d’habitude je publie pas dans la foulée, je laisse mitonner quelques jours, mais là j’ai envie qu’il sorte celui-là ! (blogothérapie) tu me diras c’que t’en penses !

    1. Hey salut toi ! Merci 🙂 Après il y a bien évidemment une différence entre un article sur la difficulté d’élever des gosses et un simili « je suis pas parfaite mais n’est-ce pas ça qui me rend parfaite? » Oula sujet philosophique ça ! C’est surtout le ton donné aux articles qui en dit pas mal sur l’auteur.
      Je lirai ton article avec grand plaisir et je ne manquerai pas de donner un avis masculin non mais !
      jt’en foutrais des « coucou les copines » « coucou les blogueueses » ! 😛

      1. haha ! t’as raison ! j’hésite toujours à mettre tout au féminin, mais bon vu que tu es a priori le seul mec à lire, tant pis pour toi !! après tout quand il y a 50 nanas et un mec, d’où ca sort qu’on devrait prendre le masculin ?? whhooo !

  2. De notre côté on est partit d’un principe simple « on va essayer de pas faire les conneries de nos parents et quelques autres mais de toute façon on en feras d’autres »
    Car oui c’est clair les parents parfaits n’existe pas mais pas mais pas du tout! ( et des parents j’en vois tous les jours hein)
    J’en voie plusieurs qui ont un bon résultat mais même ceux là un soir ils ont due manquer de patiente, un matin ils ont due être désagréables avec leurs enfants ou les laisser bouffer des chips devant la télé parce que zut un peut aussi!

    Par contre je visualise bien le parent toujours bien habillé avec des enfants nikels et bien élevés qui présentent bien et tout…. ben franchement je peut pas m’empêcher de penser qu’il y a un truc qui cloche en dessous! En général quand ça a l’apparence trop propre trop nikel ya un truc qui cloche!

    Ah et puis sinon le sujet est tellement à la mode qu’il y a bientôt un film la dessus ^^ coïncidence?

    1. Ouais bon les laisser bouffer des chips devant la télé. Check ! Je ne me sens pas coupable plus que ça 🙂 Que le parent qui n’a jamais manqué de patience me jette la première tétine !
      Comme tu le dis, le parent tout propre sur lui avec ses gamins tirés à quatre épingles, sages comme des images… Ça sent le psychopathe ça !

      Bon on ne va pas tomber non plus dans le cliché du parent au foyer, crado, la tâche de lait sur le T-shirt trop grand…

  3. Bien le bonjour.
    Je dois avouer que parfois, dans mes coups de mou, j’ai l’impression que certains y arrivent quand même bien mieux! Mais c’est surtout sur certains points précis sur lesquels je galère!
    Du coup, je me dis que pour eux, ben, certes, ils ne galèrent peut-être pas sur le coucher mais sur d’autres trucs…
    Il faut dire aussi qu’en dehors des blogs , il y a bien d’autres biais où l’on pointe tel et tel comportement en disant « c’est pas bien » et parfois, ca touche malgré tout .
    Bref, perso, quand j’écris sur ce thème ou approchant, ce sont surtout des réflexions qui me permettent de mieux me comprendre et de voir si j’ajuste ou pas.

    1. Salut à toi !
      Oui bien sûr, on a parfois des coups de mou et on commence à douter de certains choix ou décisions. L’impression en effet que certains s’en sortent mieux mais comme tu le dis ils galèrent bien évidemment à d’autres niveaux.
      Ensuite, c’est dans la nature humaine de toujours tout juger, surtout chez les autres. « Tu as donné une tape sur les fesses ? Oh mon dieu, c’est un enfant maltraité », « Tu ne le grondes jamais, tu cries jamais ! Super l’enfant roi de Dolto! ». De toute façon, notre façon de faire ne peut pas plaire à tout le monde mais après tout ce sont nos enfants à NOUS !

  4. Merci pour cet article. J’ai bien aimé ton analyse. Ça laisse à réfléchir…

Laisser un commentaire

Fermer le menu