Papa Backstage – Le Blog

Les coulisses d'un jeune couple de parent pas comme les autres

J’ai testé pour vous : Le Machouyou {Sponsorisé}

J’ai testé pour vous : Le Machouyou {Sponsorisé}

J’ai testé pour vous : Le Machouyou {Sponsorisé}

Il est rigolo ce nom n’est-ce pas ? C’est un des premiers produits que je voulais proposer en test sur le blog. Pourquoi ? Car on entend de plus en plus parler de cet ovni venant envahir la bouche de nos enfants. Bon, on est loin de la mode des Pokémons, mais le Machouyou commence à avoir pignon sur rue. Bref, j’étais plutôt intrigué, et vu que je suis assez friand de tout ce qui est nouveau, je voulais me faire ma propre idée de l’utilité du machin.

Dans mon précédent billet, je vous ai dit que je voulais être le plus précis possible, c’est donc ce que je vais tenter de faire.

Qu’est-ce qui se cache sous ce nom…enfantin ?

Le Machouyou se veut être le remplaçant de la sucette/susu/tétine/titi, bref ce truc baveux qui fini toujours par terre, que le parent, par souci d’hygiène, lave dans sa propre bouche – j’ai toujours trouvé ça dégueulasse mais bref. -. Quand on va sur le site de la marque, française d’ailleurs, on tente de suite de comprendre le produit par ses créateurs. Ils sont au nombre de trois : un chirurgien dentiste, un prothésiste dentaire ainsi qu’une commerciale (C’est bien beau de créer le produit, encore faut-il en faire la promo). Bon, de suite, ça pose un peu, dans le sens où ce ne sont pas d’obscurs savants fous. Enfin, je dis, ça j’en sais rien mais ils sont tout sourire sur les photos pour nous montrer leurs jolies dents.

Le Machouyou est donc un appareil en silicone destiné aux enfants de plus de deux ans et censé les aider à abandonner la sucette, et, plus globalement, la succion. Je ne vais pas vous commenter plus en détail leur site Internet, je pense que vous êtes assez grands pour y faire un tour après avoir lu mon billet si ça vous dit.

Pourquoi utiliser le Machouyou ?

Selon différentes études, dont celle-ci, la prolongation de la succion chez l’enfant de plus de deux ans peut avoir des répercussions importantes sur l’état de sa bouche/mâchoire quand les dents définitives vont pointer : anomalies occlusales (problèmes de mâchoires), déformations squelettique, ou encore troubles de la prononciation. On va pas faire comme pour les paquets de clopes en mettant des photos horribles choisies uniquement pour choquer la plèbe. Beaucoup ont sucé leur pouce et vont très bien, mais c’est vrai que pour les besoins de cet article, j’ai lu pas mal d’études, et ça peut faire peur. Après, les toubibs sont tous pareils, ils veulent faire peur… sinon ils n’auraient plus de boulot !

Quid des sucettes dites physiologiques ?

Je reconnais humblement que je suis tombé de haut en lisant ça. Je savais très bien qu’il était préférable qu’un enfant prenne une sucette plutôt que de sucer son pouce. En effet, la pression exercée avec le pouce contre les dents de devant a tendance à les pousser vers l’extérieur. Donc nous nous étions jeté corps et âme dans les sucettes physiologiques. Quand il s’agit de succion, les études parlent quasiment exclusivement du pouce, ce qui est aberrant d’ailleurs. Il n’y a quasiment rien sur les sucettes anatomiques ou physiologique, que notre pédiatre nous avait conseillé d’ailleurs. Que doit-on en déduire exactement ? Qu’il n’y a pas de risque ? Peut-être pas. Beaucoup d’orthodontistes sont d’accord pour mettre toutes les sucettes dans le même panier. Après, il faut être réaliste, ici, on parle de risques. Pas de conséquences inévitables. Je n’ai pas la science infuse, donc n’hésitez pas à me donner votre point de vue dans les commentaires.

papa-backstage-machouyou1

En forme d’oreilles de lapin avec une couleur plutôt bien choisie, très attrayante pour l’enfant.

Alors pourquoi je vous saoule avec tout ça ? Car c’est le fond du sujet. Ce qui va vous pousser ou non à tester le Machouyou.

Tu nous en dis plus sur le Machouyou ?

Déjà, j’ai été assez surpris de la taille beaucoup plus petite que ce à quoi je m’attendais. D’ailleurs, cela m’a fait un peu peur sur le coup car je le trouvais beaucoup trop petit.

Euh, elle va l’avaler le truc, c’est pas possible !

Mais non, ils sont pas fous quand même, c’est prévu pour !

– Deux mois plus tard, elle n’a toujours pas essayé de le mettre entier dans sa bouche. Le truc est vraiment pas mal pour ça.-

Ma fille est plutôt pénible face aux nouvelles choses, alors remplacer sa sucette par un… truc, je n’y croyais pas trop. Mais le design est plutôt pas mal, surtout pour l’enfant. C’est une forme rigolote, avec une couleur plutôt sympa qui ressemble vraiment à un bonbon Haribo. D’ailleurs ma fille croyait que c’en était un. La mise en bouche est vraiment instinctive. Pas besoin de passer deux heures à lui expliquer comment il fallait l’enfourner, c’était fait en 2 secondes.

Et là, petite déception… Ce n’est pas tellement beau sur le visage. Bon, une sucette, ce n’est pas terrible non plus et ce n’est sans doute qu’un détail sur le produit, mais le bout qui ressort n’est pas très esthétique.

Dure de prendre en photo un gamin imitant le singe... Mais vous saisissez l'idée...

Dur de prendre en photo un gamin imitant le singe… Mais vous saisissez l’idée…

Bon, je ne vais pas vous mentir, au début nous n’avons pas fait les choses très sérieusement. Sur la brochure que l’on reçoit avec le fameux Machouyou il est précisé qu’il faut supprimer définitivement la sucette. Nous ne l’avions pas fait. Donc la petite se jetait sur sa susu dès que possible. Et vu les articles déjà en ligne sur cet objet, il paraît bien compliqué de supprimer définitivement la sucette. En même temps on leur passe tout à ces gamins !

C’est bien gentil ton truc mais je veux ma susu !

Une autre chose qui m’inquiétait c’est que ma fille mastiquait et broyait les sucettes en silicone en deux jours. Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu voir des piles de sucettes… Et quand j’ai lu que le Machouyou n’avait pas vocation à être mâchouillé, justement, j’ai douté. D’ailleurs, il est noté sur le site du fabriquant qu’il ne faut pas mordre le produit. Avec un nom pareil, ça porte à confusion.

Malheureusement je ne peux parler que de la prise en main du Machouyou dans ce test. Comprenez bien que je ne peux pas parler des résultats sur les mâchoires et les dents, c’est un travail sur le long terme. Vous ne trouverez d’ailleurs aucun test traitant des résultats. Il faut s’en remettre pleinement aux chirurgiens dentistes ainsi qu’aux prothésistes dentaire. C’est comme l’éducation…On verra.

Oui, je suis bien conscient que le doudou Minnie devrait faire un tour dans la machine à laver...

Oui, je suis bien conscient que le doudou Minnie devrait faire un tour dans la machine à laver…

Les + et les –

Les + :

  • Favorise une bonne position dentaire. On ne le voit pas mais on se sent « bon parent » donc c’est un plus !
  • Le design : attire l’attention de l’enfant assez rapidement. La couleur est rassurante façon bonbon.
  • Intuitif : alors oui, les gamins n’ont jamais eu besoin d’un cours pour mettre une sucette dans la bouche mais le Machouyou a une forme originale et peu commune.
  • Peut rapidement prendre la place de la sucette : il faut faire les choses correctement et abandonner complètement la sucette.
  • Solide : résiste aux dents aiguisées de ma fille, cela fait deux mois qu’elle l’utilise et il n’y a aucune trace d’usure.

Les – :

  • Ce qui dépasse de la bouche de l’enfant n’est pas très esthétique, ou du moins original…
  • Stopper les biberons : le site et la notice donnée avec le Machouyou stipulent bien qu’il faut arrêter les biberons. À deux ans…
  • Le prix : 15 euros. Chez les Backstage c’est un bon investissement dans la mesure où une sucette à 2,50 euros durait 2 jours…

En conclusion

Ma fille n’a pas complètement abandonné la sucette sans doute à cause du biberon qu’elle prend encore le matin et qu’elle demande régulièrement le soir après le repas. Elle a du mal avec les changements brusques en général donc nous n’avons pas tellement forcé sur l’arrêt de la sucette. C’est là aussi une des limites du Machouyou : un changement trop brutal n’apporte généralement rien de bon à un âge aussi jeune.

Comme je le disais plus haut, je ne peux pas donner un avis sur les résultats. J’ai donc pris en compte les différentes études montrant les risques potentiels de la succion prolongée. La plupart des études que j’ai pu lire évoquent ces dangers à partir de l’âge de quatre ans. Ajoutons à ça, le fait qu’il est quasi impossible d’abandonner les biberons à l’âge de deux ans, je ne conseillerai pas le Machouyou à cet âge mais plus tard. Je vois le Machouyou comme une aide véritable et utile à l’arrêt de la sucette, mais vers les 4 ans. Plus tôt, je trouve ça très compliqué.

Le but est clair et limpide, abandonner la sucette ou le pouce. Mais maintenant, qui va nous débarrasser du Machouyou ?!

Je tiens à remercier Machouyou pour m’avoir permis de tester cet objet encore insolite afin que je puisse vous en parler sur le blog ! 

[divider]

Liens pouvant vous intéresser :

Le site officiel

Page Facebook

[divider]

Article pouvant vous intéresser :

Les articles sponsorisés

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Papa Backstage

Les conseils du Hardos

No description. Please update your profile.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "J’ai testé pour vous : Le Machouyou {Sponsorisé}"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
rachel
Alors nous question susu/sucette/tétine, on avait un très gros adepte. J’avais vu des pubs pour Machouyou mais le côté brusque du procédé ne me paraissait pas adapté à deux ans et comme toi je me demandais comment on s’en débarrasserait ensuite (un peu l’impression de remplacer une addiction par une autre). Donc on a été partisan du « faisons lui confiance, il finira par arrêter de lui-même ». Et en effet, alors qu’il avait tendance à avoir sa tétine h24 dans le bec, il a de lui même demandé à ce qu’elle reste dans son lit et de ne la prendre que… Lire plus...
Moonchild
Moonchild

ok donc je me le met dans un coin de la tête pour dans un moment ^^
merci monsieur

l0uanne

Alors je peux me tromper mais ce que j’ai retenue c’est que c’était surtout un objet de transition entre la tototte et le rien du tout. Deux ca fait peut être un peu jeune du coup

nana
nana
Bonjour, ma fille de deux ans pile a arrêté la tétine du jour au lendemain dès que je lui ai proposé le machouyou (pourtant elle était accro). Pour moi c’était facile car elle ne prenait déjà pas de biberon. Je ne suis pas tout a fait d’accord avec le fait qu’il soit quasi impossible d’arrêter le biberon à 2 ans, en fait tout dépend de l’enfant, a-t-il été allaité longtemps? Préfère-t-il manger des yahourt plutôt qu’un bib? Sinon c’est sure que ça risque d’être plus difficile s’il est accro au bib autant qu’à la tétine car il n’a rien connu… Lire plus...
Delvaux
Delvaux

 » Quasi impossible d’abandonner les biberons à 2 ans  » ? Mes filles n’en avaient plus depuis longtemps à cet âge-là .

Moras
Moras

Bonjour,
J ai acheté le machouyou pour ma fille de trois ans. … qui suce le pouce.
Mon probleme va etre complexe, elle adore son pouce et déteste les nouveautés. J aurais adoré avoir des témoignages de parents dont les enfants sucaient le pouce… il n y a rien sur le site sur les suceurs de pouces.
Merci en tout pour votre expérience.
Ps: mon aînée a donné sa sucette au père Noel qui les collectionne. La lettre qu il a laissé l a totalement rassuré.

berthod
berthod

Bonjour
Je passe le pas pour mon bonhomme de 2 ans et demi accroc au pouce, qui boit son lait à la paille depuis un moment.
Il n’a pas eu besoin d’explication, machouyou présenté lors d’un coup de fatigue. Il l’a pris sans besoin d’explication et a passé sa première nuit avec.
A suivre…

wpDiscuz

Facebook

Abonnez-vous !

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner au blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Coup de coeur

Populaires

-Créé et développé par www.artpej.com-