Papa Backstage – Le Blog

Les coulisses d'un jeune couple de parent pas comme les autres

Les (bons) parents ne devraient pas dire ça

Les (bons) parents ne devraient pas dire ça

Les (bons) parents ne devraient pas dire ça

Salut la compagnie ! Aujourd’hui on parle de ces phrases complètement WTF que tous les parents ont déjà prononcé au moins une fois, et dont on a tou(te)s franchement honte (ou pas, selon…).

Les phrases qu’on ne devrait pas décontextualiser

Il y a des phrases de parents qui, prises hors contexte par des oreilles de « sans enfants », peuvent parfois faire bizarre. Ou pire : qui donnent l’impression que tu devrais être enfermé quelque part sans délais. Surtout quand tu les mets à la suite les unes des autres. Un exemple ? Hum, oui, facile :

Non mais elle a le kiki tout rouge en ce moment alors je le regarde souvent…

Sors tout de suite ce truc de ta bouche !

Mets-le lui dans les fesses, qu’on en finisse…

Tu sais ce qu’on fait avec les filles pas sages ?

(euh… on parle bien d’un thermomètre dans la troisième, hein, faut pas déconner !).

Les phrases qui t’enlèvent la dignité qu’il te reste

Parce que, comme tous les parents, il t’arrive de (re)découvrir ce qu’est la honte grâce à tes charmants petits démons enfants.

Ah ça ? Non mais c’est pas la pluie, c’est du vomi de bébé.

Oui, papa (ou maman) fait caca, maintenant si tu voulais bien fermer cette porte mon coeur s’il te plaît ça serait pas mal, avant que papi (ou mamie) revienne dans le couloir…

Euh… Excusez-moi, on pourrait avoir une serpillière pour nettoyer ? Bébé a fait pipi sur votre joli parquet…

Non mais… en fait, je viens de me faire chier dessus là !

Chérie ? C’est bon, j’ai retrouvé Mickey, il était dans le pot… je veux mourir.

Les phrases dictées par la fatigue, que tu regrettes sitôt prononcées

Parce qu’on est tous humain, et donc faillible, il peut arriver que les mots dépassent notre pensée. Et quand la fatigue s’en mêle, il y a sûrement plus d’une phrase qu’on ne devrait pas dire.

Franchement c’est à se demander pourquoi on a voulu un autre enfant, on était bien avant, hein !

Je te préviens, si tu n’arrêtes pas tout de suite de pleurer, c’est chez toi qu’on ira habiter quand on aura Alzheimer, et c’est toi qui nous changera les couches ! Et tu peux faire une croix sur le testament tant que tu ne nous auras pas rembourser les heures de sommeil que tu nous dois, merde à la fin !

Ouais ok, c’est bon, tu peux mettre ton mini short à paillettes avec tes moonboots, il fait 5 degrés dehors, c’est laaaaaaaarge…

Nous la garder 2h ? Oui pourquoi pas, mais si tu pouvais la garder 6 mois ce serait le top !

Les phrases que tu n’aurais jamais imaginé être capable de répondre

Parce que, souvent, tu en as ras la casquette d’entendre l’oncle machin, la voisine bidule, le pote relou ou la collège casse-noisettes se prendre pour des modèles d’éducation qui ont tout à t’apprendre. Du coup, tu te découvres un talent incomparable pour l’ironie et le cynisme les plus caustiques qui soient.

La laisser pleurer ? Mais oui, bien sûr, comme ça s’il s’étouffe avec ses larmes, on aura la paix pour aller se prendre une cuite samedi prochain !

Non mais nous, c’est juste qu’on déteste tellement les gosses des autres qu’on se sent obligés de la mettre à l’école quand elle chope des saloperies bien contagieuses. Ça les calmera, ces sales mioches.

J’en ai rien à foutre que ta sale engeance ait fait ses nuits dès la maternité, Ginette… La mienne ne dort peut-être jamais, mais mon chéri peut être certain qu’il est son père, pas sûr que ton mec puisse en dire autant. Oups, j’ai gaffé ? Déso/pas déso. C’est pour quand le test de paternité, du coup ?

En même temps si elle se rasait la vieille, peut-être qu’elle aurait un bisou.

Les phrases…quand tu ne sais pas…

… parce que tu n’as pas la science infuse…

Y a pas un dessin animé pour ça ?

Demande à Papi, il s’y connaît beaucoup en princesse des fleurs.

Parce que c’est comme ça, on peut pas le boire le pipi, c’est pas bon !

Demande à ta maîtresse, elle a l’air de tout savoir celle -là.

Comment on fait quoi ? Les bébés ? … Mais articule bon sang, je ne comprends rien ! Allez, va dans ta chambre.

Les phrases qui prouvent que tu aimes tes enfants…

…mais qui vont t’apporter des ennuis, clairement. Et peut-être même plus vite que tu ne le crois. Les murs ont des oreilles, et les gosses, ça répète tout. Fais gaffe, quoi…

Ah il t’a mis la tête dans le bac à sable, ce Gabriel ? S’il recommence, tu lui fiches un gros coup de pied entre les jambes. Et si la maîtresse te gronde, tu diras que maman a dit que tu pouvais le faire.

C’est ton amoureux, celui-là ? Le blond qui ressemble à rien, là-bas ? Dis-lui que papa doit avoir une discussion avec lui, tu veux ? Quoi ? Mais non, rhôoo… Je vais pas le découper de suite… Faudra qu’il s’excuse de t’avoir regardée, d’abord !

Je te préviens : tu touches un seul cheveu de ma gamine, et je fais de ta vie un enfer. Je te brûle ta famille, ta voiture, ton boulot et même ton chat dégueulasse !

Mais oui on peut inviter toute ta classe pour ton anniversaire. On déménage et le tour est joué !

Bref, les (bons) parents ne devrais pas dire ça

Mais bon, on le dit quand même (enfin presque).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maman Backstage

Les conseils du Hardos

No description. Please update your profile.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Facebook

Abonnez-vous !

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner au blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Coup de coeur

Populaires

-Créé et développé par www.artpej.com-