Chère année 2017…

Chère année 2017…

Chère année 2017,

Je suis désolée de te dire que tu ne t’es pas annoncée de la meilleure des manières, alors qu’on fonde tous ici beaucoup d’espoirs sur toi. C’est vrai, quoi, tu n’avais pas encore fini de sonner partout dans le monde que, déjà, tu étais rouge sang du côté d’Istanbul. Franchement, ce n’est pas tellement sympa de ta part. Mais malgré tout, parce que la vie continue et qu’il faut bien trouver du positif à dire en toutes choses, sois quand même la bienvenue.

Chez les Backstage, on avait hâte de te voir chasser 2016. Faut dire que sur les 12 mois qui viennent de s’écouler, nous n’en avons eu que quatre de vraiment bons. Agréables à vivre. Les huit premiers, comment dire… Ben c’était nullissime, quoi. Alors, chère année 2017, va falloir faire mieux que ça (j’avais dit qu’on fondait de gros espoirs sur toi, ne sois pas surprise).

D’abord, c’est à ton bord que nous allons accueillir notre deuxième enfant, et nous avons tous les trois vraiment hâte de le rencontrer. Alors forcément, c’est un sacré enjeu pour l’année. Il faut que tout se passe bien, évidemment, parce que ce second petit trésor, c’est déjà un rayon de soleil inaltérable dans nos vies. Au passage (mais là je sais que je t’en demande peut-être un peu beaucoup), si il pouvait être du même acabit que sa grande soeur (aussi facile et agréable à vivre, aussi vive d’esprit, pleine d’humour et en super santé), et si l’accouchement pouvait ne pas être trop chaotique, je t’en serais quand même sacrément reconnaissante.

Ensuite, chère année 2017, on fonde aussi sur toi beaucoup d’espoirs professionnels. PapaBackstage travaille d’arrache-pied sur sa formation, et tu n’as pas intérêt à lui mettre des bâtons dans les roues. Pas cette fois. Il mérite la réussite qui se profile à l’horizon, et de continuer à prendre son pied comme il le fait à chacun de ses nouveaux apprentissages et à chacune de ses superbes réalisations. Pense aussi à nos proches (et moins proches), tu veux ? Tu sais ce que je pense du monde du travail, ce chantage détestable qui nous pousse à perdre nos vies à essayer vainement de la gagner, mais tu sais aussi que, tant que nous n’aurons pas réparé ce monde, nous aurons tous et toutes besoin d’argent pour vivre. C’est malheureux, mais c’est comme ça. Alors ne sois pas radine, petite nouvelle année, et apporte à chacun de quoi subvenir à ses besoins.

Autre chose encore (oui, ma liste n’est pas hiérarchisée, mais je te dis les choses comme je les pense, et comme elles me viennent) : arrête tout de suite les conneries ! On ne fait pas des enfants pour les condamner à errer comme de futurs âmes en peine au sein d’un monde violent et assassin, où la haine et la détestation de l’autre sont permanentes et tangibles, où la différence oublie d’être vue comme la chance d’amélioration conjointe qu’elle représente pour chacun, et où le repli sur soi et les coeurs de pierre deviennent la norme. On ne fait pas des enfants pour qu’ils soient les jouets de volontés politiques ou religieuses qui méprisent tout le monde et se repaissent de sang innocent. On ne fait pas des enfants pour qu’ils deviennent un jour des soldats pour des causes détestables, ni des victimes. Alors stop, maintenant. Sois gentille, 2017, et apporte à ces gamins, à leurs parents et à leurs entourages un peu d’espoir, beaucoup d’amour, de grands éclats de rire, de la passion et des aventures enrichissantes pour le coeur comme pour l’âme. Laisse-les grandir en paix, je crois que tu peux faire ça pour nous.

Et pour conclure, chère année 2017, on attend de toi que tu apportes à tous et toutes de la chaleur humaine, de l’amour, des tonnes de petites joies et d’immenses bonheurs, de la paix, de la douceur, de la tendresse, énormément de solidarité, de la fraternité, des chaînes qui se brisent, de l’émancipation, et de la vie, tout simplement.

On t’en sera reconnaissants quand viendra le moment d’accueillir 2018 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires

  1. Un deuxième enfant, c’est un projet déjà bien prenant pour 2017 ! Excellente année à vous !

  2. Un très joli billet ! Je vous souhaite une très belle année 2017, elle s’annonce déjà riche de changements !

  3. Je suis la 1ère à avoir plein d’espérance pour 2017, mais je me demande si vraiment le changement d’année change quelque chose. En tout cas bonne année à vous tous !

  4. Très belle année à toi, et ta petite famille qui va s’agrandir !! sacrée aventure, la plus belle ! tu as raison de t’accrocher et de faire ta formation, je trouve ça génial ! tellement génial, que moi aussi, je vais en débuter une… ( et paf, je te spoile mon prochain article !!!)

  5. Personnellement ça me vas très bien comme programme pour 2017! (à part le 2eme hein ça bien sur on vous le laisse ^^)
    Puisent les souhaits de maman backstage se réaliser et la meilleure année possible à tous ^^

    • Comment ça ? Pas motivée pour un deuxième ? Ça c’est au cas où vous auriez échappés à cette merveilleuse question de tous les parents : « Ben alors ! C’est pour quand le deuxième ? ». Quand tu as passé 5 nuits de merde, que tu as épongé du vomi toute la journée et que tes oreilles saignent… Il n’y a rien de mieux !

  6. Comme tu as raison dans ton paragraphe sur les enfants qui ne devraient tous vivre qu’une vie douce et pleine d’amour ! 2017, réagis !

    Excellente année à toi et aux tiens !

    • Oui il serait grand temps que ces années se sortent les bibs qu’elles ont là où je pense pour apprendre à marcher droit nom des dieux ! Merci Miss, passez une excellente année ! Ce ne sont que des mots, mais qui sait, ça passe souvent par là…

  7. Ha la la ! Si 2017 pouvait nous apporter tout ça…Tant qu’à gâcher sa vie en essayant de la gagner autant faire un boulot qui te plait et je crois que tu es sur la bonne voie.

  8. Félicitations!! Nous aussi nous accueillerons un bambin cette année, nous avons aussi beaucoup d’exigences à l’égard de ce monde!
    Je vous souhaite plein de bonheur et de la réussite dans les projets professionnels de PapaBackstage!!

  9. Je te souhaite le meilleur, mon cher Papa Backstage, pour ta jolie petite famille et toi-même. Tu as oublié le métal! Je te souhaite plein de concerts métalleux! Bon, sinon, tu fais une formation dans quoi au juste?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*